Der natur- und kulturinteressierte Gast

L'hôte intéressé à la nature et la culture

L'hôte intéressé à la nature et la culture

L'essentiel

Il s’agit en principe de personnes curieuses et sociables, qui s’intéressent à la vie au quotidien, sans artifices, de la région et elles sont particulièrement sensibles aux incohérences. Ces hôtes attendent une prestation fidèle et honnête, répondant à un bon rapport qualité-prix ; c’est à dire, des prestations correspondant au prix demandé. Ils sont bien informés, intéressés à la politique et solidaires avec les habitants des régions rurales. On les trouve principalement en Suisse, résidents en villes et agglomérations, à la recherche de calme, de repos, d’identité et de sens.

Les différenciations classiques ne s’appliquent pas

Les LOHAS, tels qu’on les nomme généralement, sont le fruit d’un phénomène inter-générationnel et ils n’appartiennent à aucune classe sociale précise et aucun groupe classique, selon les critères de sexe, âge, revenu, etc. Les publics cibles suivants sont les plus prépondérants dans le tourisme intégrant la nature et la culture :

Best agers
Mieux connus sous les qualificatifs de « 50plus », « Golden agers », « Empty nesters », etc., les « Best agers » forment un public cible de plus en plus important, qui rattrape le segment des familles. Ils sont conscients de leur environnement, sensibles à leur santé et disposés à dépenser plus que la moyenne.

Familles
Les familles représentent un autre public cible d’importance, mais qui va
petit à petit diminuer, suivant l’évolution démographique. Il s’agit d’un public intéressé à faire des activités et dont le besoin est d’avoir des propositions adaptées aux enfants de tout âge.

DINKS - Double income no kids
Ce qualificatif est attribué aux couples sans enfants, donnant la priorité à leur carrière professionnelle et dont le revenu est relativement élevé. Ceux-ci sont souvent jeunes et sportifs (pas toujours, mais dans la plupart des cas).

Groupes et écoles
Les forfaits pour les groupes constituent également un segment de marché (observation de la nature, excursions, visites guidées, événements d’entreprise, etc.) et le tourisme intégrant la nature et la culture a également cet aspect de formation (transmission de valeurs). Par conséquent, on trouve une ouverture pour la sensibilisation environnementale pour ce public (ex. écoles, entreprises, associations, etc.).

Les « sportifs »
Les « sportifs » se distinguent par leur pratique d’activités sportives très
diverses dans la nature, aussi dans des sites protégés le permettant. Ils sont plutôt jeunes.

Les « régionaux »
Les exigences des « régionaux » se situent au niveau de la culture locale. Ils sont d’âge moyen, ont un revenu relativement élevé et apprécient les activités sportives dans la nature.

Les « éthiques »
Les « éthiques » souhaitent particulièrement un tourisme qui respecte la
nature et la culture. Ils sont au bénéfice d’une formation plus élevée que la moyenne, ils pratiquent volontiers des activités sportives dans la nature et sont une majorité de femmes.

Les « faibles revenus »
Ceux-ci disposent d’un faible revenu, au-dessous de la moyenne, et attendent beaucoup de leurs vacances. Ils sont d’âge moyen et partagent souvent leurs loisirs avec leurs enfants.

Les « tranquilles »
Une grande diversité d’activités dans la nature n’attirera pas particulièrement ce public. Les « tranquilles » sont davantage sensibles à un paysage intact. Leur âge, ainsi que leur revenu sont plus élevés que la moyenne.
•••••••

Tourism Monitor Switzerland (TMS)

Tourism Monitor Switzerland (TMS)
Informations sur le profil des hôtes, leur mode de réservation et leurs préférences